GRAND CHELEM POUR LE ROC CE WEEK-END !

Hier, le ROC a reçu le club de Lanester, qui redescend tout juste de Fédérale 3. Nos  deux équipes n’ont pas démérité et ont laissé voir un beau spectacle aux supporters  venus nombreux malgré le temps menaçant. 

La matinée a débuté par un tournoi de rugby à 5 qui a réuni de nombreuses équipes parmi lesquelles Le Rheu, Bain de Bretagne et Redon. Cette discipline, venue d’Australie, qui se pratique en équipes mixtes, compte de plus en plus de licenciés, à Bruz comme dans les autres clubs. Bruz avait engagé deux équipes, dont une exclusivement féminine, qui a gagné 3 essais à 1 face aux filles de Redon.

 

A midi, un apéritif et un buffet offerts par le club, ont précédé les deux matchs officiels du championnat honneur.

L’équipe réserve a joué en levé de rideau, et elle a offert un beau spectacle devant une équipe de Lanester pourtant bien combative. Score final : 24 à 12.

Ensuite, le match phare de la journée, qui opposait le ROC à Lanester a débuté. Bruz a très vite pris le large en dominant largement toute la rencontre devant un public bruyant et enthousiaste. Le score final est sans appel : 44-0 ! Les enfants de l’école de rugby, venus nombreux, vêtus de leur maillot noir et blanc pour accompagner leurs aînés sur le terrain et pour les encourager, ont donné de la voix et de la joie à cette victoire qui place le ROC en tête du classement provisoire du championnat Honneur.

Un beau moment de rugby comme on les aime au ROC !

DÉPLACEMENT DES M16 AU MANS : samedi 7 octobre 2017

Alors que l’UBB recevait les joueurs de la rade, le XV BRETILIEN M16 se déplaçait en pays Manceau avec des ambitions de victoire pour ce premier match de championnat de Teullière A.
Sauf que le plan initialement imaginé ne s’est pas déroulé comme prévu. Avant même le début de la rencontre les gabarits adverses ont quelque peu déstabilisé nos jeunes joueurs. Dès le début de la rencontre la puissance de 2 – 3 joueurs du pays des rillettes mettait sur le reculoir la défense Bretillienne (et non pas Brésilienne).

Les entraîneurs tentaient de remettre l’équipe sur les rails en demandant aux joueurs de faire circuler le ballon au large et obliger ainsi les adversaires au fort gabarit à fournir un effort physique supplémentaire mais rien n’y faisait. Le cochon était dans le maïs et la cabane était tombée sur le chien.
C’est sur une blessure à la 64ème minute que le match a été arrêté pour permettre l’évacuation de Baptiste D-M par les pompiers vers la maternité (dixit son père). Blessure sans gravité puisqu’il sera de retour sur les terrains d’ici 2 à 3 semaines. (photo de l’évacuation de Baptiste ; tous les joueurs en haie d’honneur, c’est ça l’esprit rugby !).

Bref, sévère défaite 53 à 5, même si celle-ci a été adoucie par une belle victoire Bordelaise.

Prochain samedi 14 octobre à 14 heures à BRUZ contre FLAMANVILLE